La Beagle Brigade

La Beagle Brigade: “Un très grand nez sur quatre pâtes”

Lors de mes deux derniers passages à l’aéroport international de Chicago, j’ai remarqué la présence de ces petits chiens bien mignons qui reniflaient les sacs des passagers. Ces chiens attrapaient toujours une banane ou des restes d’un repas servi dans l’avion. Mais ce qui m’a interpelé et presque fait rire était le titre sur le manteau du chien: “Protection de l’agriculture américaine”.

Ces chiens mignons sont d’une grande valeur pour le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis dans les aéroports internationaux américains. Les chiens beagles sont spécialement dressés pour déceler la présence de produits alimentaires illégaux qui pourraient contenir des maladies et être une menace pour l’agriculture américaine. Le fait que ces chiens soient de petite taille et mignon les aide à naviguer sans problème et presque inaperçus parmi les hordes de passagers qui débarquent.

Le chien sent les sacs et s’il trouve quelque chose, il s’assoit à côté en bougeant énergétiquement sa queue avant de se diriger vers le prochain sac après avoir reçu une récompense. Selon un article sur Wikipedia: “les beagles expérimentés ont un taux de réussite de 90%, et peuvent reconnaitre jusqu’à 50 différentes odeurs”.

Selon un article publié sur le American Dog Magazine, environ 75 000 produits alimentaires illégaux sont saisis chaque année grâce à ces chiens. Ces chiens ont un odorat tellement développé qu’ils sont capables de trouver une substance végétale emballée dans une bouteille de shampoing!

A première vue, j’ai trouvé cela complètement stupide car la seule chose que j’ai vu ces chiens attraper était une banane et un reste de sandwich. Donc est-ce vraiment utile? La viande dans le sandwich avait-elle vraiment une maladie contagieuse, et la banane quelques mouches infectieuses? L’article intitulé “Beagle Brigade” publié sur le American Dog Magazine indique que” Hall [Directeur du programme pour l’exécution canine de la loi  pour le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis] a dit que bien souvent les passagers ramènent des produits illégaux sans le savoir, comme par exemple des parents qui ont coupés une pomme pour que leur enfant la mange dans l’avion, ou ceux qui ramènent de délicieuses mangues de leur voyage en Amérique du Sud. La plupart des voyageurs ne réalisent pas que c’est illégal, donc c’est notre devoir de le leur rappeler”.

Donc si la plupart des voyageurs sont inoffensifs, pourquoi ne pas se contenter de renifler leur bagages avant qu’ils arrivent sur le tapis de livraison des bagages? Mais bon, d’un autre côté, il y a quelques gens un peu fous qui ramènent des produits “intéressants”. Comme par exemple, un homme en provenance de Londres qui a ramené des escargots vivants ou encore une femme qui avait plus de 20 oiseaux vivants dans son sac… Mais ces animaux sont-ils vraiment une menace? Je suppose que cela dépend de leur provenance.

Si je devais faire un jugement non-rationnel, je dirai qu’ils devraient garder la Beagle Brigade pour renifler les sacs des passagers car ils sont vraiment trop mignons et cela ne me dérange pas de les voir lors de mon arrivée sur le sol américain. Mais d’un autre côté, sans eux, je pourrais ramener du saucisson! Plus sérieusement, je pense qu’ils sont utiles pour la détection de produits illégaux comme de la drogue, de l’argent, ou des armes à feux. Mais je suis toujours pas vraiment convaincue de leur réelle utilité lorsqu’ils prendre la banane d’un passager qui avait prévu de la manger comme petit-déjeuner en rentrant chez lui.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s